RFID, Nanotechnologies, Robotique, Miniaturisation

De Korben Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Draft-128x128.png

Cet article est une ébauche.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant :

  • Compléter l'article
  • Restructurer le contenu
  • Rajouter des illustrations
  • Créer des pages
  • Alerter dans les discussions si le sujet n'a pas lieu d'être et veiller à ce que la ligne éditoriale de ce wiki soit bien respectée


Voir aussi la rubrique Anonymat VS Technologies invisibles de la page Anonymat.

Nécrotechnologies: Ici, on dissèque les technologies mortifères.


RFID

Introduction

  • Big Brother : une puce biométrique alimentée par votre portable !: Des scientifiques de l’université d’Oregon aux Etats-Unis viennent de développer une puce biométrique de la taille d’un timbre poste alimentée uniquement par les radiofréquences des mobiles. Cette puce autonome peut mesurer une multitude de paramètres biologiques, comme le rythme cardiaque, la température ou les calories dépensées. Cette puce biométrique utilise le couplage inductif par résonance magnétique, une technologie similaire à celle qui permet de recharger certains mobiles par induction. Elle est capable de capter les ondes du téléphone dans un rayon de 5 mètres. En outre, cette puce aurait un coût d’environ 20 centimes d’euros, bien inférieur à celui des systèmes concurrents. (...) Cette technologie pourrait être commercialisée à compter de la mi-2013.

Lire


Copier et Emuler

  • Comment fabriquer un copieur et émulateur de RFID ?: Le montage utilise du matos et du logiciel open source, gère les standards EM4100, TK5551, Verichip, Mifare, Biphase, Manchester, PSK..Etc., et n'a pas besoin d'une source d'alimentation externe pour fonctionner. Cet émulateur est équipé de 2 boutons... Un pour enregistrer un nouveau tag et un autre pour émuler un tag enregistré.


Programmer

Détruire


Se protéger

  • Voyez aussi la section Détruire pour vous protéger des puces RFID en les détruisant!


Divers


Autres types de puces

  • J’ai une puce, tu peux me gratter ? parle d'un nouveau circuit électronique capable d’être “posé” directement sur la peau comme un tatouage. Baptisé EES pour Electrical Epidermal System, ce circuit électrique va permettre pas mal de choses. Au niveau médical, il fait office d’électrode capable de mesurer l’activité du cerveau comme un EEG (pour des patients souffrant d’apnée du sommeil par exemple), ou du coeur (ECG) ou encore des muscles (par exemple pour un monitoring pré-natal).


Nanotechnologies

  • Découvrez les imprimantes nano 3D: Baptisée Nanoscribe, cette imprimante 3D utilise des lasers et des miroirs pour guider de manière précise le faisceau et ainsi polymériser le matériau sensible à la lumière utilisé pour fabriquer l'objet. Les explications techniques sont ici pour ceux que ça intéresse. Ce qui est impressionnant (en plus de la taille), c'est la rapidité d'exécution des impressions. Voici une vidéo filmée au microscope optique qui montre la fabrication en temps réel d'un vaisseau spatial de 125µm de long en moins de 50 secondes.

Robotique

Voyez la rubrique Robotique 100% libre de l'article Matériel libre.


Intelligence artificielle

  • 2 exemples d’intelligence artificielle avec 2 news:
    • La première concerne un robot mis au point à l'Institut Technologique de Tokyo. Celui-ci est capable de penser de lui-même afin d'apprendre à résoudre des problèmes auquel il n'a encore jamais été confronté. Pour cela, il utilise un réseau neuronal incrémental capable de s'auto organiser (SOINN pour Self Organizing Incremental Neural Network) afin d'améliorer son apprentissage. Lorsqu'il est confronté à une nouvelle situation, ce robot va bien sûr apprendre de lui même en faisant ses propres expériences mais aussi en cherchant les infos dont il a besoin sur Internet ou en demandant à ses pôtes robots connectés au même réseau que lui.
    • L'autre news est un peu différente. Pas de robotique ici mais plutôt de l'ADN. En effet, des chercheurs de l'Institut Technologique de Californie ont mis au point le premier réseau neuronal artificiel fait d'ADN. Ce réseau présente la faculté d'être "intelligent", et même s'il est très lent (il peut mettre jusqu'à 8h pour donner sa réponse), il ne se trompe jamais. Pour prouver cette théorie par une expérience concrète, les chercheurs ont mis au point un petit jeu de mémory où il faut identifier 4 scientifiques simplement avec des questions binaires Oui/Non.
  • Un ordinateur plus efficace que les medecins: Il semblerait que l'intelligence artificielle ait fait suffisamment de progrès pour pourvoir remplacer assister à terme nos médecins. En effet, on dit souvent que le corps humain est une machine, alors quoi de mieux qualifié qu'une machine pour diagnostiquer une autre machine... Des chercheurs de l'Université d'Indiana ont collecté des données de santé auprès de 500 véritables patients, comme la pression artérielle, le diabète...etc. et ont fourni toutes ces infos à un système d'IA similaire à celui de Watson. L'IA a établi des diagnostics et un traitement pour chacun des cas et en parallèle des médecins ont fait exactement la même chose. Et le résultat est sans appel : Les diagnostics et les traitements prescrits par la machine sont 42% plus justes que ceux prescrits par les médecins.